08 octobre 2017

Gilet Oscar

J'ai tricoté le gilet Oscar de Lilli comme tout. ( clic )

 

IMG_20170924_122646_638

Le modèle :

C'est un très beau gilet en point de sable (que j'ai découvert à cette occasion ) , manches raglans et avec un magnifique col châle en point mousse.

Il est tricoté en aiguilles 5. J'ai choisi une laine synthétique de mon stock, pour un entretien plus facile, pour un bébé je trouve que c'est préférable.

Il est tricoté en taille 18-24 mois, un poil grand pour mon petit à qui le 18 mois du commerce va parfaitement.

Pour tricoter ce gilet vous devez savoir monter les mailles, faire des augmentations, des diminutions, des jetés pour les boutonnières et un peu de grafting pour le col, et rabattre bien sur.

Les manches sont tricotées à plat ou en rond c'est au choix

 

Oscar et moi :

J'ai pris beaucoup de plaisir à tricoter ce petit gilet. En aiguilles 5 il monte très vite, le point de sable donne une bonne cadence au tricot et fait qu'il n'est pas ennuyeux à tricoter. Je suis vraiment ravie d'avoir réalisé ce modèle et je suis archi fan quand mon petit le porte.

J'ai quand même eu un petit souci avec le patron. Selon les instructions j'avais compris que le point point de sable commençait systématiquement par un point endroit, hors au niveau des manches et des raglans avec les augmentations et diminutions il faudra parfois commencer par un point envers. Au départ je me suis trompée j'ai toujours commencé par un point endroit et comme vous pouvez le voir sur les photo du dessous, le point de sable des manches est complètement raté. J'ai donc du recommencer mes manches. L'astuce pour savoir par quel point commencer, regardez l'envers du tricot, si sur le devant c'est difficile de s'y retrouver sur l'envers c'est limpide, on voit tout de suite s'il y a une erreur ou pas.

 

 

 

IMG_20171008_111532IMG_20171008_111614

Sur ces photos vous pouvez voir mes premières manches avec le point de sable raté, à gauche le devant, à droite l'envers.

Rien n'est aligné.

 

IMG_20171008_111601

 Sur cette photo le point de sable réussi,  à gauche le devant du gilet, les petites "boules" que forme le point de sable sont bien alignées les unes au dessus des autres. A gauche l'envers du gilet et du point de sable, le point forme des colonnes. Tout est bien aligné.

 

Et un deuxième petit point je trouve que les explications du col sont assez suscites. Je m'en suis sortie, je n'ai pas fait d'erreur à ce niveau mais j'imagine que des tricoteuses débutantes peuvent buter sur ce point.

 

En conclusion :

Je ne sais pas de quel niveau de difficulté est ce patron, je n'ai pas trouvé l'info. Personnellement je ne le déconseillerais pas à une débutante à moins de pouvoir s'appuyer sur les conseils d'une personne plus expérimentée. Après si vous avez déjà quelques tricots à votre actif, vous pouvez vous lancer, Oscar n'est pas hyper simple mais ne nécessite pas non plus un énorme niveau en tricot. Et puis ce qu'il y a de bien avec ce patron c'est qu'il va de la tailles 3/6 mois à la  taille 7/8 ans ce qu'il vous laisse la possibilité de tricoter plusieurs fois le modèle à mesure que votre enfant grandit et puis ce modèle est si beau !

 

IMG_20171008_111802

 

 

 

 

 

 

 

Posté par decoupon à 16:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


11 mai 2016

Gilet Monceau

259

 

Je viens tout juste de coudre mon tout premier gilet monceau, mais on peut dire qu'entre lui et moi c'est déjà une longue histoire ! J'ai acheté le patron il y a facile un an, peut être plus et tout de suite je n'ai pas pu imaginer le faire autrement qu'en molleton noir avec de boutons pressions nacrées, une véritable fixette !!!

Je n'ai pas encore sauté le pas d'acheter mes tissus sur le net, j'aime toucher, "sentir", les tissus avant de les acheter, seulement dans les boutiques autour de chez moi du molleton noir y'en avait pas ! Il y avait bien du bleu, du gris, du rouge... mais jamais de noir. Du moins jamais quand  j'allais en boutique et pas question pour moi de le faire dans une autre couleur pour ma première version. Alors quand lors d'une des mes dernières visites chez Mondial Tissus j'en ai trouvé, ni une, ni deux, pas besoin de réfléchir, j'en ai tout de suite acheté. Ca tombait bien, le gilet noir du commerce que j'ai dans mon placard commence à trouer, c'est donc une couture vraiment utile car le petit gilet noir c'est incontournable dans une garde robe ! 

 

270

 

Niveau couture le gilet monceau mérite sa réputation, ultra facile, ultra rapide à coudre, tout à fait accessible aux débutantes. Aucune critique à faire, toutes les pièces s'emboîtent bien, le gilet est aussi beau à l'intérieur qu'a l'extérieur. Il taille bien aussi, j'ai coupé la taille indiquée selon mon tour de poitrine et ça tombe très bien. Il arrive légèrement au dessus du milieu des fesses, c'est une longueur que j'aime et les manches arrivent au niveau de l'ongle du pouce (comme on le voit sur les photos ) comme les enfants j'aime pouvoir cacher mes mains dans mes manches, vraiment j'aime beaucoup la forme du modèle. Depuis que je l'ai cousu, je l'ai déjà porté plusieurs fois et je l'adore il est très confortable, même fermé, on est pas du tout serrée.

La seule difficulté pour moi aura été la pose des boutons pressions, je n'en avais jamais posé, outre le fait d'avoir peur de ne pas maîtriser le geste, de devoir m'y reprendre à plusieurs fois et d'abîmer mon tissu, j'avais aussi peur de mal calculer les distances entre les pressions, qu'un décalage se voit à l'oeil nu, ou que ça gondole au boutonnage ! C'est donc avec une certaine appréhension que je me suis lancée dans la dernière étape de mon gilet monceau, la pose des pressions, mais avec beaucoup d'application tout s'est bien passé et du premier coup, même les distances entre les boutons sont parfaites.

 

293

 

J'ai aussi ajouté un peu de biais sur la parmenture d'encolure dos, ça n'a aucune utilitée, c'est juste pour faire joli, pour mon plaisir personnel. Il me restait un petit morceau de ce biais que j'avais utilisé pour mon confortable, j'aime beaucoup ce biais, je suis toute contente de savoir qu'il est dans mon cou, même si personne ne le voit ^^

 

Grande1090

 

C'est certain d'autres versions de monceau verront le jour, il est chouette ce gilet. Je l'imagine bien en gris fermé avec une fermeture éclair, ma fille en a un comme ça du commence j'adore, une autre version à basques ou pourquoi pas version marinière. On verra bien selon les tissus que j'arrive à trouver ...

 

252

 

Patron : Gilet Monceau de cozylittleworld

Tissu : Molleton noir, Mondial Tissus
 
Pressions nacrées : Mondial Tissus

Posté par decoupon à 12:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 avril 2016

Puerperium cardigan #2

Le puerperium cardigan est un petit gilet que j'avais déjà tricoté pendant ma grossesse pour préparer la naissance de mon petit, à retrouver  ici (clic). J'avais beaucoup aimé ce gilet, déjà parce qu' il m'avait beaucoup fait progresser en tricot mais surtout parce que mon petit était tout chou dedans, il l'a beaucoup porté, j'aimais  bien sa forme et ses petits boutons.

 

112

 

Alors quand le puerperium est devenu trop petit, j'ai eu envie d'en tricoter un nouveau plus grand. Je savais qu'un patron dans des tailles plus grandes était disponible à la vente (le beyond puerperium ) ( le patron taille naissance est gratuit ) ce que je ne savais pas, c'est qu'il n'est pas disponible en français. Alors pendant plusieurs semaines j'ai hésité entre acheter le patron anglais sans savoir si j'allais m'en sortir car je ne parle pas anglais, ou bidouiller le patron moi même pour l'agrandir mais là encore sans savoir si j'allais m'en sortir car jamais encore je n'avais agrandi de patron tricot. Dans les deux cas je partais à l'aventure ! Et j'avoue ça m'a assez découragé dans un premier temps.

J'ai fini par choisir la deuxième solution, me disant que c'était un bon moyen de continuer à progresser en tricot, que s'il faut prendre des risques en tricot c'est bien sur de la layette, en cas d'échec la déception est moins grande que sur un modèle adulte. Et puis si mon bidouillage ne fonctionnait pas, je pourrais toujours me rabattre sur le patron payant et tenter de le traduire.

 

127

 

Et j'ai eu raison de risquer car je suis très contente du résultat, j'ai réussi. Je ne vous direz pas précisément comment j'ai fait pour l'agrandir, car un patron est disponible à la vente, ce ne serait pas très respectueux de ma part envers la créatrice du patron. Tout ce que je peux vous dire c' est que j' ai mesuré le tour de ventre de mon petit, ajouté quelques centimètres pour l'aisance et sa croissance ultra rapide. Grâce à mon échantillon, j'ai pu déterminer combien de mailles il faudrait pour le corps du gilet et puis j'ai soustrait le nombre d'augmentations raglans pour savoir combien de mailles il fallait monter au début, en sachant que j'ai aussi ajouté des augmentations raglans pour agrandir l'emmanchure. Bien sur le corps et les manches sont aussi prolongés en hauteur. Je ne sais pas si j'ai fait ça dans les règles de l'art, c'était plutôt improvisé, mais je suis tombée plutôt juste. Malheureusement manquant de confiance en moi et ayant peur d'obtenir un gilet trop petit, j'ai encore ajouté quelques mailles à mes calculs, j'ai donc obtenu un gilet se rapprochant du plus 18 mois alors que je voulais du 12mois. Mais le hasard fait parfois bien les choses, si le gilet avait été en 12 mois il serait allé parfaitement à mon petit durant l'été, hors il est bien trop chaud pour être porté à la belle saison. En 18 mois il lui ira bien pour automne/hiver, c'est donc finalement parfait !

Sur la photo ci-dessous on voit bien la différende de taille entre le modèle naissance et le modèle que j'ai agrandi.

 

131

 

 

Ce gilet est terminé depuis un bon moment, mais je viens juste de poser les boutons. Au départ j'aurais voulu des jolis petits boutons fantaisies pastels en forme de voitures ou d'avions. Les boutons c'est très important, ça fini tout le modèle, si mon premier puerperium était si beau c'est en bonne partie grâce aux boutons. Mais je n'ai pas su trouver des jolis boutons à des prix raisonnables, pas trop envie de mettre plus cher pour les boutons que pour la laine. Alors je me suis rabattue sur de simples boutons blancs, mais je ne suis franchement pas convaincue, il est donc pas impossible que je change les boutons, peut être des petits boutons en bois seraient un bon compromis !

La véritable couleur du gilet est difficile à reproduire, c'est sur la photo avec les deux gilets superposés qu'on s'en approche le plus !

 

Si je vous écris un si long article pourtant sans vous dire précisément comme j'ai fait pour agrandir ce patron, c'est pour vous encourager à prendre des risques, à sortir de votre zone de confort, c'est comme ça qu'on apprend le plus et qu'elle satisfaction après !

 

121

 

 

Modèle : Puerperium gardigan modifié, modèle d'origine disponible ici

Laine : Cheval blanc, sportive, coloris glacier, la lainière de wazemmes

Boutons : diffu'stock Lille-fives

 

 

Posté par decoupon à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 octobre 2015

Brassière Kimono

Deuxième petit ensemble tricoté pour la naissance de mon bébé. J'ai trouvé ce modèle de brassière au hasard de mes déambulations sur le net. Il correspond exactement au type de layette que j'aime, des lignes simples, épurées, sans chichis, ni dentelles.

 

154

 

C'est un modèle très simple à tricoter, il est tout à fait accessible aux débutantes. Il faut juste savoir faire des diminutions et relever les mailles. Il se tricote par le bas, le dos et les deux devants en un seul morceau, on crée une ouverture pour les manches, qui seront tricotées après avoir relevé les mailles, puis on fait une couture sur le dessus des manches et des épaules et on termine en relevant les mailles pour l'encolure.

J'avais lu sur différents blogs que le modèle était assez ennuyeux à tricoter, c'est vrai que c'est pas l'éclate, mais bon ça reste de la layette ça monte très vite, c'est pas comme pour un modèle adulte ou l'on souffre pendant des semaines, là on est vite récompensé de son travail.

Normalement cette brassière se ferme avec deux petits boutons, moi j'ai choisi d'y mettre des rubans. Pour tout dire, on nous demande de choisir si les boutons seront à droite ou à gauche selon le sexe du bébé, mais moi c'est bien un truc que je comprends jamais, on parle de quelle gauche, de quelle droite, celle du bébé ou la mienne ???!!! J'ai pas cherché à comprendre, j'ai fait au plus simple !

 

160

 

J'ai tricoté cette brassière avec un fil légèrement trop épais pour mes aiguilles, pas encore assez expérimentée dans mes choix de laine, la brassière était assez rigide au tricotage, heureusement elle s'est assouplie au blocage.

 

Pour le bonnet je me suis servie du même tuto que pour mon premier ensemble ici, c'est un modèle qui peut facilement être décliné d'après l'auteure, j'ai donc tout tricoté en point mousse pour qu'il soit assorti à la brassière au lieu de faire du jersey.

 

159

 


 

Kimono pour bébé au point mousse par Joji Locatelli : disponible gratuitement ici

Bonnet naissance : tuto disponible gratuitement ici

Laine : Cheval Blanc, Uttacryl, coloris Émeraude, La lainière de Wazemmes

Posté par decoupon à 11:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 octobre 2015

Cardigan Hope

011

 

Le cardigan Hope, est un modèle issu du dernier Maison Victor. Le magazine Maison Victor est mon préféré de tous les magazines de couture, j'ai presque tous les numéros. Si au début de sa parution en France je prenais bien le temps de le feuilleter avant de l'acheter, aujourd'hui je n'en prends même plus la peine, je sais que plusieurs modèles me plairont, que je peux acheter en toute confiance.

 

008

 

Fin Août quand j'ai feuilleté le magazine pour la première j'ai tout de suite repéré ce modèle. Il est pourtant présenté dans un tissu qui ne le met pas en valeur, mais je savais qu'il avait du potentiel, et qu'il était babybump compatible ce qui n'est pas si courant.

 

001

 

Un modèle à manches chauve-souris, très simple et rapide à coudre. Pour être honnête j'ai pas grand chose a dire sur cette couture, tant elle était simple.  3 grandes pièces à assembler, le dos et deux devant, le plus long a été la pose du bord côte aux manches et bas. La première fois pour moi avec du bord côte, mais aucun souci, tout était très simple.

 

016

 

Le tissu vient de Mondial Tissus, première fois que j'achète un tissu si cher depuis que je me suis mise à la couture (24 euros le mètre), mais j'avais vraiment flashé dessus et je suis de plus en plus confiance en mes capacités de couturière, et puis avec un modèle si simple, je ne prenais pas trop de risque. La première fois que j'ai enfilé ce cardigan j'étais plutôt septique, ça m'a fait tout bizarre, pas l'habitude de cette forme, de ce type de tissu, mais au final je l'aime beaucoup, je pense qu'il sera souvent porté. Et je l'imagine déjà en noir pour une version plus classique, plus passe partout.

 

014

 

Patron : Maison Victor, Sept-Oct 2015

Tissu et bord côte : Mondial tissus, V2

Posté par decoupon à 15:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 octobre 2015

Mon cannelle "moumoute"

Lorsqu'au printemps dernier j'ai su que j'étais enceinte, j'ai très vite eu l'intension de me coudre un bon, gros gilet pour l'hiver, parce qu'il n'est pas question pour moi d'investir dans un manteau babybump compatible que je ne porterai qu'une saison et peut être moins. J'avais déjà cousu une fois le gilet cannelle dans la version A col replié, la version B col relâché me semblait convenir parfaitement pour recouvrir mon bidon et le garder au chaud ( Ce sera aussi parfait pour recouvrir bébé quand il sera dans l'écharppe de portage.) Me restait plus qu'a trouver le bon tissu.

 

003

 

Pour cette version il me fallait donc un tissu bien chaud, seulement avec ce type de tissu les prix montent très vite, alors je me suis rendue dans une petite boutique près de chez moi, où je sais les prix imbattables. Pour celles et ceux qui habitent Lille et ses environs, cette boutique c'est Diffu'stock, rue pierre Legrand à Lille-fives. C'est une minuscule boutique, pleine à craquer où il faut fouiller pour trouver son bonheur, mais son bonheur on a de très grandes chances de le trouver. Alors j'ai fouillé, je suis tombée sur ce tissu et là, ça a été le coup de foudre. Du gris c'est passe partout, facilement accordable, une face maille, une face moumoute, quoi moumoute ? Waouhh !!! Ca promettait d'être tout doux, ultra chaud, tout ce qu'il me fallait. Je vous parlais de prix imbattables, ce tissu était à 6 Euros le mètre, non vous imaginez, c'est de la folie !!! Je suis assez tentée d'aller en re-chercher pour en avoir en stock.

 

006

 

Comme je le disais plus haut, ce gilet je l'ai déjà cousu une fois, tout c'était bien passé, et tout s'est encore bien passé, tout tombe nickel, c'est rapide, facile, rien à dire. Mon gilet cannelle je le fais une taille au dessus de la taille conseillée ce qui me permet de le porter comme une veste avec un pull en dessous, un gros pull même. Je procède aussi à l'élargissement de la manche comme expliqué sur le blog de byséverine, sinon un pull ne passerait pas, car c'est un modèle prévu à la base pour avoir les manches étroites. Pour l'élargissement rien de compliqué, au lieu de couper une courbe pour la manches comme sur le patron il faut couper une ligne droite de l'épaule à poignet, même une débutante peut le faire.

 

014

 

Pour cette version j'ai eu l'idée de poser sur tout le contour (col, ourlet du bas ) un biais de satin noir. Biais oblige valait mieux arrondir la bas de la bande d'encolure, c'est beaucoup plus simple à poser, je pensais avoir eu l'idée du siècle en faisant ça, mais j'ai vu qu'après que la créatrice le propose elle même sur son site, on repassera pour le coup de génie, mouarf mouarf !!!

 

020

 

Ce gilet je l'adore, il est exactement comme je le voulais, très chaud, déjà porté plusieurs fois pour accompagner les loulous aux écoles le matin, il rempli parfaitement sa mission. Il est tellement doux et chaud que c'est difficile de l'enlever en rentrant à la maison. Vous savez c'est un peu comme quitter son lit le matin, dur dur de quitter son petit cocon de chaleur et de douceur, ben là c'est pareil. Je peux déjà dire sans me tromper que ce sera l'une ou même la couture qui marquera mon hiver.

 

027

 

 

 

Patron : Gilet cannelle de Christelle Bennyetout

Tissu et biais : diffu'stock, Lille-Fives.

Posté par decoupon à 18:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 septembre 2015

Le puerperium cardigan

Le puerperium est une jolie brassière pour nouveau-né bien connue sur le net. Sur de nombreux blogs j'ai lu que c'était un modèle facile à tricoter,  je l'ai donc ajouté sans hésiter sur ma liste de tricot à faire pour la naissance de mon bébé.

 

27-09-15 308

 

Lorsque le moment est venu de tricoter cette petite brassière je me suis sentie bien bête, parce que je ne comprenais pas les explications que tout le monde trouvait si simple ! (Ca fait 6 ans que j'ai appris à tricoter mais je suis toujours restée à un niveau très basique, à ne tricoter que échappes, snoods et châles très simples, genre le trendy.) Je suis donc allée demander de l'aide sur le forum thread&needles, j'ai obtenu les explications de gentilles membres (d'ailleurs si elles passent par là, merci ) J'ai donc pu commencer à tricoter et en effet cette brassière n'est pas bien difficile à faire et elle est très rapide.

 

27-09-15 305

 

Grâce à cette brassière j'ai néanmoins bien progressé en tricot, j'ai appris à faire des jetés, à tricoter deux fois dans la même maille pour faire une augmentation et j'ai utilisé pour la première fois des aiguilles circulaires. J'ai un peu galéré au départ avec les aiguilles circulaires, mais assez vite compris le truc, seulement je dois manquer encore d'expérience avec les circulaires, car entre le corps et les manches on voit une différence de mailles, je ne sais pas si c'est normal ? Cette différence s'est un peu atténuée avec le blocage (d'ailleurs mon tout premier blocage, j'en ai enfin compris l'intêret ) J'espère donc que ça continuera à s'atténuer à force de lavage. Mais la perfectionniste que je suis ne peut pas être totalement satisfaite du résultat. C'est dommage car c'est un très chouette modèle que je trouve très joli et que j'aimerai refaire.

 

27-09-15 317

 

Si avant la naissance du bébé j'ai tricoté tout ce que j'ai prévu et qu'il me reste du temps, j'en ferais bien une deuxième version. Et j'ai pensé à un truc pour ne pas avoir cette différence de mailles. Pourquoi au lieu de laisser les manches en attente et de finir la brassière en les tricotant avec des circulaires, ne pas laisser le corps en attente, continuer de tricoter les manches sur des aiguilles droites, une fois les manches terminées reprendre le corps sur les aiguilles droites pour terminer la brassière ? Bon ça obligerait à faire une couture pour fermer les manches !  Ou alors tricoter toute la brassières sur des aiguilles circulaires ?
Vous en pensez quoi ? Ca pourrait le faire comme méthode ?

 

27-09-15 298

 

En ce qui concerne le bonnet, c'est un modèle que j'ai trouvé ici, un modèle très simple, facilement déclinable, tout à fait accessible aux débutants, c'est mon premier bonnet.

 

Edit : Voici une photo du gilet porté, mon petit avait 7 semaines sur cette photo et c'était l'une des dernières fois qu'il portait son puerperium .

799

 

Laine : Cheval blanc, Opéra. La lainière de Wazemmes.

Boutons : Mondial tissus V2

Puerperium : à telécharger gratuitement sur ravelry

Tuto du bonnet : lien donné un peu plus haut.

Posté par decoupon à 12:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,