21 décembre 2017

Le pull Mailin

 

J'ai tricoté le pull Mailin d'Isabell Kraemer

 

IMG_20171219_222148

 

 

Le modèle :

Il s'agit d'un pull à manches raglans en jersey et avec un petit motif dentelle sur le devant.

Il se tricote avec des aiguilles 5, en worsted.

Pour le tricoter vous devez savoir monter des mailles, tricoter en rond du jersey et des côtes, faire augmentations (AID, AIG ), des diminutions ( ggt, mailles ensembles ), jetés, torsades et rabattre.

Je l'ai tricoté avec la Big mérino de chez Drops

 

IMG_20171219_222021

 

 

Mailin et moi

C'est un pull que j'ai beaucoup aimé tricoter, il est facile et monte très vite. J'ai aimé la construction asymétrique du pull qui ne nécessite pas de rangs raccourcis, c'était une première pour moi et je pense que cette technique est très intéressante pour les débutantes qui seraient effrayées par les rangs raccourcis. Le motif du devant rythme bien le tricot, en se laissant prendre au jeu on peut le tricoter en un clin d'oeil.

Je ne sais pas trop quoi vous dire sur ce pull, tellement je n'ai rencontré aucune difficulté. Un pur bonheur ce tricot !

 

En conclusion

Je vous recommande ce pull à 100%. Même pour les débutantes qui n'ont jamais fait de dentelle ou torsade, c'est un excellent projet pour s'y mettre. Ou se détendre pour celles qui ont l'habitude de projets plus difficiles.

 

IMG_20171219_222417

 j

Posté par decoupon à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


13 décembre 2017

le bonnet Galway

J'ai tricoté le bonnet Galway de l'Echappée laine

 

Le modèle :

C'est un bonnet tricoté en worsted et aiguille 5. Pour femme ou homme, les 2 tailles sont dans le patron.

Pour le réaliser vous devez savoir : monter les mailles, faire du point endroit, du point envers, des torsades, des augmentations (MIR, MIL) et diminutions (SSK, surjet double).

Je l'ai tricoté avec une laine 100% synthétique de mon stock, une marque qui n'est plus commercialisée.

 

IMG_20171213_144027

 

 

Galway et moi.

C'est mon tout premier bonnet taille adulte. J'en ai déjà tricoté pour les enfants, mais jamais pour moi car je n'en porte jamais. Comme je vous le disais dans mon programme tricot de l'hiver, cette année j'ai décidé de m'en tricoter au moins un et d'essayer de le porter pour voir si ça me plait, car dans le Nord de la France, je ne veux pas alimenter les clichés, mais c'est parfois bien utile. J'ai beaucoup hésité sur le modèle à réaliser entre ceux en français, en anglais, les modèles gratuits, les payants, le choix est énorme, peut être même trop, puisque je n'arrivais pas à me décider. Et c'est ma copine "les fils s'emmelent" sur Instagram qui m'en a parlé et le coup de foudre a été immédiat.

Au début j'avais une petite appréhension en me lançant dans le modèle, c'est vrai qu'il est très travaillé, est ce que j'allais avoir la concentration suffisante pour le tricoter et ne pas me tromper et dé-tricoter tous les 2 rangs ??? Finalement le modèle n'est pas difficile du tout, le motif se retient très facilement, je n'avais même pas les explications sous les yeux pour le tricoter, c'est vous dire s'il est simple. Et en plus il monte très vite.

 

En conclusion.

C'est un très chouette modèle et bien expliqué, vous pouvez vous lancer ;-)

Pour être 100% honnête le mien est un peu grand, je ne sais pas pourquoi. Mon mari va certainement le récupérer car il le trouve très joli, et c'est tellement rare qu'il ait envie d'avoir/de porter quelque chose de tricoté main par sa petite femme, que je vais lui laisser avec plaisir, et moi il y a de fortes chances pour que je me re-tricote une deuxième version très bientôt car je l'aime beaucoup ce modèle.

 


 

 Edit : Voilà qq semaines plus tard j'ai tricoté un nouveau bonnet Galway, avec le reste de Big Merino de Drops que j'ai utilisé pour tricoté mon pull Mailin . Cette fois ci il me va parfaitement je suis ravie !!!

 

IMG_20180104_120448

Posté par decoupon à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

18 novembre 2017

Syrma

J'ai tricoté le châle Syrma de Lilofil.

IMG_20171118_102245

 

Le modèle :

C'est un châle uni à points texturés

Il se tricote en laine fingering et aiguille 3,5.

Pour tricoter ce châle vous devez savoir faire du jersey, du point mousse. Des augmentations, des jetés et des mailles glissées ensembles.

 

IMG_20171118_102349

 

Syrma et moi :

J'ai commencé à tricoter Syrma au mois d'avril dernier, j'ai tout de suite aimé ce châle, je l'ai tricoté presque entièrement en 3 semaines. Quand à 8 rangs de la fin, je me suis stoppée net, j'ai rangé le châle dans un placard où il est resté jusqu'à fin octobre. Je l'ai ressorti car j'avais besoin des aiguilles qui étaient dessus et me suis forcée à le terminer pour libérer les aiguilles plutôt que de le mettre encore une fois en attente sur un autre câble.

Si je me suis arrêtée ce n'est pas parce que je ne l'aimais pas bien au contraire, mais c'est parce que ce châle n'est pas pour moi, je l'ai tricoté pour offrir et en arrivant à la fin du châle voyant le jour de l'offrir approcher, j'ai été prise d'un énorme doute ! La personne à qui il est destiné allait-elle l'aimer ? Saurait-elle apprécier un cadeau fait main ? J'ai tellement douté de moi que je n'ai pas su le continuer.

Pourtant ce châle est très agréable, je trouve que la créatrice a été très maline dans son design, on commence avec seulement qq mailles sur notre aiguille ça monte donc très vite et c'est motivant malgré un motif un peu monotone : du jersey avec seulement qq points texturés par-ci par-la. Puis les rangs s'agrandissent mais le châle ne devient pas ennuyeux pour autant car plus on monte plus y il a de points texturés, qui sont très agréables et faciles à réaliser, la longueur des rangs n'est donc pas un problème.

 

IMG_20171118_130518

 

En conclusion.

C'est un châle que je conseille, il est tout à fait accessible aux débutantes et vraiment agréable et captivant à tricoter. Il n'est pas exclu que je fasse un deuxième Syrma un jour pour moi.

Posté par decoupon à 15:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 novembre 2017

Le pull Champagne

J'ai tricoté le pull Champagne de Marie Amélie Designs :

 

IMG_20171101_151426

 

Le modèle :

Il s'agit d'un pull avec empiècement devant en dentelle, un petit volant en option , un peu de dentelle en bas des manches et le reste du pull est en jersey.

Il est tricoté du haut vers le bas, en fingering, normalement en aiguille 3,5 et 3.

Je l'ai tricoté avec la baby mérino de Drops, coloris 18. Avec cette laine je dois tricoter en aiguille 3. Honnêtement je ne me souviens pas de ce que ça donne au niveau de l'échantillon, mais il devait être bon il me semble, puisque j'ai tricoté la cinquième taille de 100 cm de circonférence pull fini pour mon 96 cm de tour de poitrine.

Pour tricoter ce modèle vous devez savoir monter les mailles, tricoter du jersey en plat et rond, faire des côtes en rond, savoir faire des augmentations, diminutions, jetés, mailles ensemble, des rangs raccourcis, rabattre en i-cord pour l'encolure, relever les mailles et rabattre.

 

IMG_20171101_151123

 

 

Champagne et moi :

Énorme coup de foudre pour champagne tant pour le modèle terminé que pour son tricotage.

Pourtant entre champagne et moi ça n'avait pas bien commencé. En effet 2 fois je me suis trompée, 2 fois j'ai du recommencer. Heureusement c'était au tout début de la dentelle donc par trop de travail à détricoter, les 2 fois je me suis trompée sur un point bien précis, ne s'achant pas rattraper de la dentelle, les 2 fois j'ai du défaire. En plus d'etre assez énervant, je commençais à douter sérieusement de ma capacité à tricoter le modèle, donc pour la troisième tentative j'ai mis toutes les chances de mon coté pour y arriver. J'ai posé des fils de sûreté, c'est une astuce que j'utilisais pour la première fois et je la referai, je vous la conseille à fond dès que vous n'êtes pas très sûr de vous. Ensuite pour la première fois je me suis aidée des diagrammes disponibles en fin de patron, là aussi je vous les conseille c'est un vrai plus. Et puis dernière chose j'ai tricoté dans le calme le plus complet, d'habitude je tricote devant la télé ou un podcast, là non seulement j'ai toujours attendu que les enfants soient couchés et j'ai tricoté sans écran pour me distraire. La troisième fois a été la bonne, je n'ai plus fait d'erreur sur toute la dentelle et j'ai pu pousser un grand ouf de soulagement. La suite du tricotage a été un énorme bonheur pour ne pas dire un gros kiff. Le petit volant, les rangs raccourcis sous l'empiècement, la jonction entre le devant et le dos, c'était vraiment passionnant à tricoter. Puis je suis arrivée au corps, là j'ai eu peur de commencer à m'ennuyer comme sur beaucoup de pull, mais non le corps est travaillé, avec des augmentations et diminutions, qui continuent de rythmer le tricot et de nous motiver à avancer. Les manches pareils, elles sont travaillées aussi. Pour être 100% honnête la fin de la deuxième manche commençait à m'ennuyer mais vraiment à la toute fin, donc c'est plutôt pas mal pour un modèle en fingering. Et en plus j'ai rallongé les manches de 5 cm, c'est la seule modification que j'ai faite au patron.

Avec ce modèle j'ai réalisé mon tout premier rabattage en I-cord, comme toujours avec une nouvelle technique en tricot, je m'en faisais une montagne, mais finalement c'était très simple. Pour bien comprendre la technique je me suis aidée du tuto vidéo de ma copine triple L de Mag.  Sa vidéo est ici

 IMG_20171101_151257IMG_20171101_151922

 

En conclusion :

Je ne peux que vous conseiller ce modèle, il est passionnant à tricoter. Peut être pas pour une débutante il y a quand même beaucoup de techniques, mais les explications de Marie Amélie sont très claires et détaillées.  C'était mon premier modèle de cette marque et il y en aura d'autres c'est certain, je suis conquise.

 

IMG_20171101_151815

 

 

 

Posté par decoupon à 15:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 septembre 2016

Bryum

Très vite à mon arrivée sur instagram, il y a un peu plus d'un an, j'ai été étonné d'y découvrir un univers du châle tricoté ! Rien que ça, oui !!! Je savais bien qu'il existait plusieurs modèles de châles, je ne me doutais pas qu'il en existait des dizaines, centaines peut être bien. Des filles totalement addict qui en tricote en un clin d'oeil et plusieurs par an, je sais pas combien elles ont de châles dans leurs armoires, ça doit être impressionnant et canon pour accessoiriser sa tenue le matin !

En bon mouton j'ai voulu moi aussi me tricoter un châle, j'avais déjà bien tricoté des trendy châles ou baktus, mais ce sont des châles ultra faciles, de débutantes, non je voulais me tricoter un "vrai" châle. A ce moment là on voyait défiler beaucoup de Kélias ou Masgot , ne sachant pas si j'allais être capable d'arriver au bout d'un si long tricot, j'ai décidé de jouer la prudence et de tricoter Kelias qui est plus petit. Puis une fois sur la boutique en ligne de L'île Aux Fils j'ai découvert Bryum avec son si joli point texturé et j'ai changé d'avis, Bryum serait mon premier "vrai" châle. 

 

129

 

Ce point texturé est bien joli oui, mais il me faisait peur, n'allait-il pas être trop difficile, moi qui suis sans cesse interrompue par les enfants, allais-je réussir à suivre et ne pas multiplier les erreurs. Dès ma laine achetée, j'ai voulu tester pour me rassurer ... ou pas !

Et là quel bonheur, j'ai découvert un châle facile à faire, même le point texturé est tout simple. Plusieurs fois j'ai interrompu le tricot de Bryum pour tricoter des modèles pour mon bébé, je n'ai jamais eu de mal à reprendre son tricot, pas besoin de compter, ou même d'écrire sur une feuille où l'on en est, non il suffit de regarder son châle pour retrouver où reprendre les explications. Un châle vraiment facile à réaliser et pas ennuyeux du tout, malgré les plus 230 mailles ( il me semble ) à la fin sur son aiguille, l'alternance de parties rayées et texturées fait qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer. Les explications de la créatrice sont aussi très claires.

 

008

 

J'ai souvent lu que ce châle est petit mais comme vous pouvez le voir, sur la photo du dessus, une fois enroulé autour de mon cou les deux pointes des cotés du châle arrivent au même niveau que la pointe du milieu, ça suffit à ce que le châle tienne bien en place, la grandeur du châle me suffit donc. Sur la première photo vous avez peut être pu remarquer qu'il y a une bande supplémentaire de gris après la dernière partie texturée (en bas du châle sur la photo), j'ai simplement voulu terminer ma pelote de gris, pour ne pas avoir de reste, ça ne change pas grand chose à la forme du châle et n'ajoute qu'une bande de 3 cm de hauteur.

Mon seul regret avec ce châle est la qualité de la laine. Pour ce premier châle il n'était pas question pour moi d'acheter une laine hors de prix. Lorsque j'ai acheté ma laine, je suis allée en boutique avec mon homme et mon bébé, qui à l'époque devait n'avoir que 1 ou 2 mois, il pleurait, je devais acheter de la laine pour 3 projets différents, je me suis précipitée et j'ai acheté une laine 100% synthétique. Je ne suis pas une anti synthétique, mais là quand même 100%  ça fait beaucoup. Le toucher est étrange, on dirait presque de la micro-fibre. Bon mon châle je l'aime quand même bien, j'adore mon choix de couleur, et au moins il ne me grattera pas ! :p

 

016

 Zoom sur le joli point texturé

Les couleurs des deux dernières photos sont très fades, les couleurs de la première sont beaucoup plus fidèles à la réalité. C'est tout simplement les pelotes que l'on voit en bannière du blog. Le vert est assez flashy, il donnera du peps à l'hiver.

Posté par decoupon à 16:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 août 2016

La distinguée version top

J'ai eu pour la distinguée d'ODV un véritable coup de foutre dès sa sortie l'été dernier. Seulement j'étais enceinte, c'est un patron qui n'est pas babybump compatible, et le modifier pour qu'il le soit ne m'inspirait pas. J'ai donc du me résoudre à attendre un an pour avoir moi aussi ma Distinguée.

 

049

 

Quand cette année le temps est venu d'enfin pouvoir me coudre cette robe, j'ai réalisé qu'elle n'était pas compatible avec mon allaitement et que je devrais me contenter de la version top, la robe ne sera toujours pas pour cette année ! Mais c'est un compromis qui me convient car mon top la Distinguée je l'adore, je dirais même que c'est ma couture préférée depuis mon accouchement, cousu il y a presque 2 mois, il a déjà été porté de nombreuse fois durant l'été. Cette encolure est si belle.

 

064

Coté patron / couture y'a rien à dire, tout est parfait. Il faut juste faire attention lors de la reproduction du patron, la découpe du tissu avec tous les repères et la couture de toute l'encolure, pas question de reproduire en vitesse et d'un oeil, de coudre tout en discutant avec mari et enfants comme on peut le faire avec certains modèles ultra simples. Non c'est un patron qui demande de ma minutie, de l'attention mais qui n'est pas pour autant difficile.

 

055

 

J'ai cousu ce top avec du ramie venant de Mondial Tissus, je ne connaissais pas cette matière. Ça ressemble au lin mais c'est de la fibre de bambou. La vendeuse m'avait dit que ça se froisse moins que le lin, oui ok on peut le porter toute la journée sans qu'il ne ressemble plus à rien à le soir mais ça reste une matière difficile, je ne l'ai pas repassé tout de suite après son lavage / séchage et malgré un repassage minutieux juste avant les photos, des traces de plis sont encore visibles. Bon OK je ne suis pas le reine du repassage !

Une chouette couture qui sera refaite sans hésiter et hâte d'être l'année prochaine, de ne plus allaiter pour pouvoir me faire la version robe, j'ai vu de jolies versions sur le net qui m'ont beaucoup inspiré.

 

Patron : La Distinguée D'ODV (on dirait des vrais )

 Tissu : Ramie, Mondial tissus


 

Posté par decoupon à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 août 2016

Top calypso

Quand le top calypso a été lancé par sa créatrice, je n'ai pas mis longtemps à le télécharger. Il correspond exactement à ce que j'aime, un style simple et épuré, il est gratuit et cerise sur le gâteau, grâce à ce top on apprend comment doubler un haut sans coutures apparentes ! Une technique que je n'avais jamais faite mais que j'avais envie de découvrir. 

 

036

 

Il m'a fallu un peu de temps pour me mettre à coudre ce haut, je voulais découvrir une nouvelle technique mais en lisant les explications je n'arrivais pas à visualiser, dans ma tête, les gestes à faire, sa couture me faisait donc peur. Puis un jour j'en ai eu marre de procrastiner et je me suis lancée. J'ai pris les explications une par une sans chercher à comprendre ce que je faisais et ça fonctionnait bien, le haut avançait doucement mais sûrement. Jusqu'à ce que j'arrive au point 12, en tout il y en a 13. Là patatra, plus rien n'a été, j'avais beau faire ce qu'on me demandait pour la couture des épaules, j'obtenais un espèce de boudin affreux, j'ai défait, refait, rien à faire je n'y arrivais pas. Bien décidée à ne pas mettre mon haut à la poubelle, j'ai décidé de bidouiller à ma façon. J'ai cousu le devant et dos du top endroit contre endroit au niveau des épaules et j'ai fait qq points invisibles à la main pour fermer la doublure. Et là le résultat était enfin joli, et j'ai pu terminer mon haut, ouffff.

 

 

042

 

Côté tissus j'ai utilisé une popeline pour le top, un voile de coton pour la doublure et pour le petit noeud du dos mon tissu fétiche. Un tissu que j'ai acheté au poids chez toto, il y a bien deux ou trois ans, je l'adore. Après en avoir fait un foulard que je porte régulièrement, car en fait c'est un voile, il me reste une chute importe que je prends plaisir à utiliser ici ou là, par petites touches pour mes créations. J'en ai aussi ajouté une petite bande de 3 cm, au bas de ma doublure, je n'en avais pas assez pour faire toute la doublure, mais toute façon une doublure bleue sur un top blanc, ça risquait de  ne pas être canon ! 

 

019

 

Coté modifications, j'ai agrandi le top de 4 cm, il est prévu pour une stature de 1 m 65, je mesure 1 m 68 et j'ai baissé et prolongé les pinces poitrines de 2 cm , modif' que je fais souvent pour mon bonnet D. 

 Et voila un petit top vraiment joli , que j'aime porter. J'imagine facilement plusieurs autres variantes pour l'été prochain, en broderie anglaise, sans doublure et sans noeud pour un top en lin tout simple ....

 

032

 

Patron : Miss calypso de Gasparine créations

Tissu : popeline et voile de coton blanc Mondial Tissus, voile fleuri Toto au poids.

Posté par decoupon à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 juin 2016

La blouse Milan

 

 

367

 

Lorsque la blouse Milan est sortie ça n'a pas été tout de suite un coup de coeur, les premières versions vues sur les réseaux sociaux étaient avec des volants et moi les petits volants c'est pas trop mon truc ! Mais très vite les versions des testeuses sont arrivées et là j'ai découvert le patron sans volants aux épaules avec juste un petit passepoil et  j'ai beaucoup aimé ! Et puis ce joli dos creusé, je n'ai donc pas tardé à acheter le patron !

 

340

 

Je n'ai eu aucun souci pour coudre cette blouse, tout s'emboite bien, j'en suis très contente. J'ai même pris beaucoup de plaisir à la coudre, la pose du passepoil aux épaules, les fronces, puis le biais pour la finition des emmanchures ! J'ai adoré prendre le temps pour toutes ces étapes. Coté modifications, j'ai baissé et prolongé les pinces poitrines de deux centimètres et j'ai prolongé la blouse de 4 cm, ce n'était pas obligé mais j'aime quand ça couvre un peu mes fesses. Pour la coudre j'ai utilisé une viscose qui vient de diffu'stock à Lille-Fives.

 

342

 

Ce que j'aime beaucoup aussi avec Milan c'est le coté versatile du patron, Anne nous le présente avec ou sans volants, à manches longues ou à mancherons, mais ça va bien plus loin que ça ! Y'a le passepoil qu'on peut mettre ou pas aux épaules, sur les mancherons comme je l'ai fait, ou tout le tour de l'encolure comme j'ai pu le voir ailleurs. Il y a aussi l'empiècement des épaules qu'on peut tout à fait supprimer ou au contraire mettre en valeur avec un tissu contrastant ! Et puis on peut aussi très bien transformer cette blouse en robe. Bref plein de versions sont envisageables, il est tout à fait possible d'avoir 3-4 versions complètement différentes de Milan dans son dressing. Il ne fait aucun doute qu'ici elle sera refaite, j'ai déjà prévu une version manches longues pour l'automne, et une version robe pour l'été prochain quand je n'allaiterai plus. Et pourquoi pas d'autres encore.

 

348

 

Patron : Blouse Milan, Anne Kerlidès Couture

Tissu : Diffu'stock Lille-Fives

Posté par decoupon à 15:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 mai 2016

Gilet Monceau

259

 

Je viens tout juste de coudre mon tout premier gilet monceau, mais on peut dire qu'entre lui et moi c'est déjà une longue histoire ! J'ai acheté le patron il y a facile un an, peut être plus et tout de suite je n'ai pas pu imaginer le faire autrement qu'en molleton noir avec de boutons pressions nacrées, une véritable fixette !!!

Je n'ai pas encore sauté le pas d'acheter mes tissus sur le net, j'aime toucher, "sentir", les tissus avant de les acheter, seulement dans les boutiques autour de chez moi du molleton noir y'en avait pas ! Il y avait bien du bleu, du gris, du rouge... mais jamais de noir. Du moins jamais quand  j'allais en boutique et pas question pour moi de le faire dans une autre couleur pour ma première version. Alors quand lors d'une des mes dernières visites chez Mondial Tissus j'en ai trouvé, ni une, ni deux, pas besoin de réfléchir, j'en ai tout de suite acheté. Ca tombait bien, le gilet noir du commerce que j'ai dans mon placard commence à trouer, c'est donc une couture vraiment utile car le petit gilet noir c'est incontournable dans une garde robe ! 

 

270

 

Niveau couture le gilet monceau mérite sa réputation, ultra facile, ultra rapide à coudre, tout à fait accessible aux débutantes. Aucune critique à faire, toutes les pièces s'emboîtent bien, le gilet est aussi beau à l'intérieur qu'a l'extérieur. Il taille bien aussi, j'ai coupé la taille indiquée selon mon tour de poitrine et ça tombe très bien. Il arrive légèrement au dessus du milieu des fesses, c'est une longueur que j'aime et les manches arrivent au niveau de l'ongle du pouce (comme on le voit sur les photos ) comme les enfants j'aime pouvoir cacher mes mains dans mes manches, vraiment j'aime beaucoup la forme du modèle. Depuis que je l'ai cousu, je l'ai déjà porté plusieurs fois et je l'adore il est très confortable, même fermé, on est pas du tout serrée.

La seule difficulté pour moi aura été la pose des boutons pressions, je n'en avais jamais posé, outre le fait d'avoir peur de ne pas maîtriser le geste, de devoir m'y reprendre à plusieurs fois et d'abîmer mon tissu, j'avais aussi peur de mal calculer les distances entre les pressions, qu'un décalage se voit à l'oeil nu, ou que ça gondole au boutonnage ! C'est donc avec une certaine appréhension que je me suis lancée dans la dernière étape de mon gilet monceau, la pose des pressions, mais avec beaucoup d'application tout s'est bien passé et du premier coup, même les distances entre les boutons sont parfaites.

 

293

 

J'ai aussi ajouté un peu de biais sur la parmenture d'encolure dos, ça n'a aucune utilitée, c'est juste pour faire joli, pour mon plaisir personnel. Il me restait un petit morceau de ce biais que j'avais utilisé pour mon confortable, j'aime beaucoup ce biais, je suis toute contente de savoir qu'il est dans mon cou, même si personne ne le voit ^^

 

Grande1090

 

C'est certain d'autres versions de monceau verront le jour, il est chouette ce gilet. Je l'imagine bien en gris fermé avec une fermeture éclair, ma fille en a un comme ça du commence j'adore, une autre version à basques ou pourquoi pas version marinière. On verra bien selon les tissus que j'arrive à trouver ...

 

252

 

Patron : Gilet Monceau de cozylittleworld

Tissu : Molleton noir, Mondial Tissus
 
Pressions nacrées : Mondial Tissus

Posté par decoupon à 12:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 avril 2016

La blouse Cézembre

Ah la base je n'avais pas prévu de faire d'article sur cézembre, partout j'avais lu que cette blouse était super rapide et facile, c'était du moins ce que j'en avais retenu, des dizaines d'articles lui sont consacrée que pouvais-je donc dire de plus.

Seulement voilà pendant la couture, je me suis finalement heurtée à quelques problèmes, j'ai donc décidé d'en parler sur mon blog afin, peut être, d'aider les prochaines couturières de cézembre, c'est le but de ce blog.

Désolée les photos sont vraiment pas top !

 

214

 

Le principal problème que j'ai rencontré avec cézembre c'est  l' embu des manches. Il était très important, trop ! Je n'ai pas su répartir l'embu, même avec un fil de fronces, quelques plis se sont créés, alors qu'il ne doit normalement ne pas en avoir.  Après quelques recherches sur le net et une discussion sur instagram, j'ai finalement trouvé, trop tard, que quelques blogs l'avaient signalé. Il semblerait que ce problème vienne du choix du tissu, car certaines autres couturières, elles, n'ont pas eu le moindre souci !!! Mais grâce à ce souci j'ai appris quelques petites choses :

- Quand on monte une manche après avoir cousu le coté du vêtement, il faut poser un fil de fronces sur la tête de manche même si ce n'est pas signalé dans les explications du patron. C'est pour mieux répartir l'embu, ce qui ne va pas forcement créer des fronces ! C'est comme ça que font les pros !

- J'ai appris comment réduire l'embu d'une manche sur le patron par une astuce toute simple. Il suffit de plier sur lui même le patron en une ligne horizontale, verticale, ou les deux. Et hop l'embu est réduit de qq millimètres.

-Et j'ai aussi appris que si l'on arrive pas à repartir l'embu des manches, il vaut mieux créer des fronces qu'un pli creux. Un pli réduit l'aissance et risquerait de fragiliser les coutures.

Y'a pas, en couture comme dans beaucoup d'autres domaines, c'est pendant les galères qu'on en apprend le  plus !

 

 

233

 

Le deuxième souci que j'ai rencontré est au niveau des arrondis du bas. Si j'ouvre mes coutures jusqu'en bas de la blouse je déforme les arrondis, là je pense que le problème vient de moi pas du patron. Je pense que je n'ai pas fait des repères suffisamment profonds au niveau des parmentures, le bas de la blouse n' est donc pas retourné correctement. Je sais pas trop... je verrai lors de ma prochaine version.... Cependant je pense qu'il manque un peu d'explications  au moins pour cette partie de la couture, car lorsque l'on destine un patron à des débutantes, comme l'est cézembre, il faut pousser les explications très loin, quitte à dire des choses qui peuvent paraître évidentes.

 

221

 

Avant de coudre cette première version de cézembre j'avais envie d'en coudre deux autres, une version manches courtes pour l'été, et une autre version manches longues, avec du passe poil pour souligner les découpes princesse. Maintenant que j'ai rencontré ces soucis avec cézembre, j'ai encore plus envie de coudre ma version été, car je compte bien, cette fois, avoir une cézembre parfaite avec des finitions au top et des manches sans la moindre fronce, en modifiant le patron.

Pour ma prochaine version, je couperai aussi une taille en dessous peut être même deux, ça aussi je l'ai lu trop tard sur d'autres blogs, puis constaté après à l'essayage, mais le modèle taille grand. Et je terminerai aussi l'encolure en posant une parmenture plutôt que du biais comme indiqué dans les explications, car même si j'aime poser du biais, faut avouer que les finitions avec parmentures sont plus soignées !

 

223

 

Cézembre est un chouette modèle, j'adore les arrondis du bas, l'asymetrie du devant et du dos. Un modèle qui change, sympa à avoir dans son dressing. Je suis un peu déçue de cette première version, d'autant que c'était ma première couture depuis la naissance de bébé,  on va dire que ce sera ma toile, ma version hiver à ne porter que sous un gilet, alors j'espère vraiment que ma prochaine version sera parfaite.

 

Blouze cézembre Anne Ka Couture

 

 

 

 

Posté par decoupon à 15:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,