29 avril 2016

Puerperium cardigan #2

Le puerperium cardigan est un petit gilet que j'avais déjà tricoté pendant ma grossesse pour préparer la naissance de mon petit, à retrouver  ici (clic). J'avais beaucoup aimé ce gilet, déjà parce qu' il m'avait beaucoup fait progresser en tricot mais surtout parce que mon petit était tout chou dedans, il l'a beaucoup porté, j'aimais  bien sa forme et ses petits boutons.

 

112

 

Alors quand le puerperium est devenu trop petit, j'ai eu envie d'en tricoter un nouveau plus grand. Je savais qu'un patron dans des tailles plus grandes était disponible à la vente (le beyond puerperium ) ( le patron taille naissance est gratuit ) ce que je ne savais pas, c'est qu'il n'est pas disponible en français. Alors pendant plusieurs semaines j'ai hésité entre acheter le patron anglais sans savoir si j'allais m'en sortir car je ne parle pas anglais, ou bidouiller le patron moi même pour l'agrandir mais là encore sans savoir si j'allais m'en sortir car jamais encore je n'avais agrandi de patron tricot. Dans les deux cas je partais à l'aventure ! Et j'avoue ça m'a assez découragé dans un premier temps.

J'ai fini par choisir la deuxième solution, me disant que c'était un bon moyen de continuer à progresser en tricot, que s'il faut prendre des risques en tricot c'est bien sur de la layette, en cas d'échec la déception est moins grande que sur un modèle adulte. Et puis si mon bidouillage ne fonctionnait pas, je pourrais toujours me rabattre sur le patron payant et tenter de le traduire.

 

127

 

Et j'ai eu raison de risquer car je suis très contente du résultat, j'ai réussi. Je ne vous direz pas précisément comment j'ai fait pour l'agrandir, car un patron est disponible à la vente, ce ne serait pas très respectueux de ma part envers la créatrice du patron. Tout ce que je peux vous dire c' est que j' ai mesuré le tour de ventre de mon petit, ajouté quelques centimètres pour l'aisance et sa croissance ultra rapide. Grâce à mon échantillon, j'ai pu déterminer combien de mailles il faudrait pour le corps du gilet et puis j'ai soustrait le nombre d'augmentations raglans pour savoir combien de mailles il fallait monter au début, en sachant que j'ai aussi ajouté des augmentations raglans pour agrandir l'emmanchure. Bien sur le corps et les manches sont aussi prolongés en hauteur. Je ne sais pas si j'ai fait ça dans les règles de l'art, c'était plutôt improvisé, mais je suis tombée plutôt juste. Malheureusement manquant de confiance en moi et ayant peur d'obtenir un gilet trop petit, j'ai encore ajouté quelques mailles à mes calculs, j'ai donc obtenu un gilet se rapprochant du plus 18 mois alors que je voulais du 12mois. Mais le hasard fait parfois bien les choses, si le gilet avait été en 12 mois il serait allé parfaitement à mon petit durant l'été, hors il est bien trop chaud pour être porté à la belle saison. En 18 mois il lui ira bien pour automne/hiver, c'est donc finalement parfait !

Sur la photo ci-dessous on voit bien la différende de taille entre le modèle naissance et le modèle que j'ai agrandi.

 

131

 

 

Ce gilet est terminé depuis un bon moment, mais je viens juste de poser les boutons. Au départ j'aurais voulu des jolis petits boutons fantaisies pastels en forme de voitures ou d'avions. Les boutons c'est très important, ça fini tout le modèle, si mon premier puerperium était si beau c'est en bonne partie grâce aux boutons. Mais je n'ai pas su trouver des jolis boutons à des prix raisonnables, pas trop envie de mettre plus cher pour les boutons que pour la laine. Alors je me suis rabattue sur de simples boutons blancs, mais je ne suis franchement pas convaincue, il est donc pas impossible que je change les boutons, peut être des petits boutons en bois seraient un bon compromis !

La véritable couleur du gilet est difficile à reproduire, c'est sur la photo avec les deux gilets superposés qu'on s'en approche le plus !

 

Si je vous écris un si long article pourtant sans vous dire précisément comme j'ai fait pour agrandir ce patron, c'est pour vous encourager à prendre des risques, à sortir de votre zone de confort, c'est comme ça qu'on apprend le plus et qu'elle satisfaction après !

 

121

 

 

Modèle : Puerperium gardigan modifié, modèle d'origine disponible ici

Laine : Cheval blanc, sportive, coloris glacier, la lainière de wazemmes

Boutons : diffu'stock Lille-fives

 

 

Posté par decoupon à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


04 avril 2016

La blouse Cézembre

Ah la base je n'avais pas prévu de faire d'article sur cézembre, partout j'avais lu que cette blouse était super rapide et facile, c'était du moins ce que j'en avais retenu, des dizaines d'articles lui sont consacrée que pouvais-je donc dire de plus.

Seulement voilà pendant la couture, je me suis finalement heurtée à quelques problèmes, j'ai donc décidé d'en parler sur mon blog afin, peut être, d'aider les prochaines couturières de cézembre, c'est le but de ce blog.

Désolée les photos sont vraiment pas top !

 

214

 

Le principal problème que j'ai rencontré avec cézembre c'est  l' embu des manches. Il était très important, trop ! Je n'ai pas su répartir l'embu, même avec un fil de fronces, quelques plis se sont créés, alors qu'il ne doit normalement ne pas en avoir.  Après quelques recherches sur le net et une discussion sur instagram, j'ai finalement trouvé, trop tard, que quelques blogs l'avaient signalé. Il semblerait que ce problème vienne du choix du tissu, car certaines autres couturières, elles, n'ont pas eu le moindre souci !!! Mais grâce à ce souci j'ai appris quelques petites choses :

- Quand on monte une manche après avoir cousu le coté du vêtement, il faut poser un fil de fronces sur la tête de manche même si ce n'est pas signalé dans les explications du patron. C'est pour mieux répartir l'embu, ce qui ne va pas forcement créer des fronces ! C'est comme ça que font les pros !

- J'ai appris comment réduire l'embu d'une manche sur le patron par une astuce toute simple. Il suffit de plier sur lui même le patron en une ligne horizontale, verticale, ou les deux. Et hop l'embu est réduit de qq millimètres.

-Et j'ai aussi appris que si l'on arrive pas à repartir l'embu des manches, il vaut mieux créer des fronces qu'un pli creux. Un pli réduit l'aissance et risquerait de fragiliser les coutures.

Y'a pas, en couture comme dans beaucoup d'autres domaines, c'est pendant les galères qu'on en apprend le  plus !

 

 

233

 

Le deuxième souci que j'ai rencontré est au niveau des arrondis du bas. Si j'ouvre mes coutures jusqu'en bas de la blouse je déforme les arrondis, là je pense que le problème vient de moi pas du patron. Je pense que je n'ai pas fait des repères suffisamment profonds au niveau des parmentures, le bas de la blouse n' est donc pas retourné correctement. Je sais pas trop... je verrai lors de ma prochaine version.... Cependant je pense qu'il manque un peu d'explications  au moins pour cette partie de la couture, car lorsque l'on destine un patron à des débutantes, comme l'est cézembre, il faut pousser les explications très loin, quitte à dire des choses qui peuvent paraître évidentes.

 

221

 

Avant de coudre cette première version de cézembre j'avais envie d'en coudre deux autres, une version manches courtes pour l'été, et une autre version manches longues, avec du passe poil pour souligner les découpes princesse. Maintenant que j'ai rencontré ces soucis avec cézembre, j'ai encore plus envie de coudre ma version été, car je compte bien, cette fois, avoir une cézembre parfaite avec des finitions au top et des manches sans la moindre fronce, en modifiant le patron.

Pour ma prochaine version, je couperai aussi une taille en dessous peut être même deux, ça aussi je l'ai lu trop tard sur d'autres blogs, puis constaté après à l'essayage, mais le modèle taille grand. Et je terminerai aussi l'encolure en posant une parmenture plutôt que du biais comme indiqué dans les explications, car même si j'aime poser du biais, faut avouer que les finitions avec parmentures sont plus soignées !

 

223

 

Cézembre est un chouette modèle, j'adore les arrondis du bas, l'asymetrie du devant et du dos. Un modèle qui change, sympa à avoir dans son dressing. Je suis un peu déçue de cette première version, d'autant que c'était ma première couture depuis la naissance de bébé,  on va dire que ce sera ma toile, ma version hiver à ne porter que sous un gilet, alors j'espère vraiment que ma prochaine version sera parfaite.

 

Blouze cézembre Anne Ka Couture

 

 

 

 

Posté par decoupon à 15:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,