Lorsqu'au printemps dernier j'ai su que j'étais enceinte, j'ai très vite eu l'intension de me coudre un bon, gros gilet pour l'hiver, parce qu'il n'est pas question pour moi d'investir dans un manteau babybump compatible que je ne porterai qu'une saison et peut être moins. J'avais déjà cousu une fois le gilet cannelle dans la version A col replié, la version B col relâché me semblait convenir parfaitement pour recouvrir mon bidon et le garder au chaud ( Ce sera aussi parfait pour recouvrir bébé quand il sera dans l'écharppe de portage.) Me restait plus qu'a trouver le bon tissu.

 

003

 

Pour cette version il me fallait donc un tissu bien chaud, seulement avec ce type de tissu les prix montent très vite, alors je me suis rendue dans une petite boutique près de chez moi, où je sais les prix imbattables. Pour celles et ceux qui habitent Lille et ses environs, cette boutique c'est Diffu'stock, rue pierre Legrand à Lille-fives. C'est une minuscule boutique, pleine à craquer où il faut fouiller pour trouver son bonheur, mais son bonheur on a de très grandes chances de le trouver. Alors j'ai fouillé, je suis tombée sur ce tissu et là, ça a été le coup de foudre. Du gris c'est passe partout, facilement accordable, une face maille, une face moumoute, quoi moumoute ? Waouhh !!! Ca promettait d'être tout doux, ultra chaud, tout ce qu'il me fallait. Je vous parlais de prix imbattables, ce tissu était à 6 Euros le mètre, non vous imaginez, c'est de la folie !!! Je suis assez tentée d'aller en re-chercher pour en avoir en stock.

 

006

 

Comme je le disais plus haut, ce gilet je l'ai déjà cousu une fois, tout c'était bien passé, et tout s'est encore bien passé, tout tombe nickel, c'est rapide, facile, rien à dire. Mon gilet cannelle je le fais une taille au dessus de la taille conseillée ce qui me permet de le porter comme une veste avec un pull en dessous, un gros pull même. Je procède aussi à l'élargissement de la manche comme expliqué sur le blog de byséverine, sinon un pull ne passerait pas, car c'est un modèle prévu à la base pour avoir les manches étroites. Pour l'élargissement rien de compliqué, au lieu de couper une courbe pour la manches comme sur le patron il faut couper une ligne droite de l'épaule à poignet, même une débutante peut le faire.

 

014

 

Pour cette version j'ai eu l'idée de poser sur tout le contour (col, ourlet du bas ) un biais de satin noir. Biais oblige valait mieux arrondir la bas de la bande d'encolure, c'est beaucoup plus simple à poser, je pensais avoir eu l'idée du siècle en faisant ça, mais j'ai vu qu'après que la créatrice le propose elle même sur son site, on repassera pour le coup de génie, mouarf mouarf !!!

 

020

 

Ce gilet je l'adore, il est exactement comme je le voulais, très chaud, déjà porté plusieurs fois pour accompagner les loulous aux écoles le matin, il rempli parfaitement sa mission. Il est tellement doux et chaud que c'est difficile de l'enlever en rentrant à la maison. Vous savez c'est un peu comme quitter son lit le matin, dur dur de quitter son petit cocon de chaleur et de douceur, ben là c'est pareil. Je peux déjà dire sans me tromper que ce sera l'une ou même la couture qui marquera mon hiver.

 

027

 

 

 

Patron : Gilet cannelle de Christelle Bennyetout

Tissu et biais : diffu'stock, Lille-Fives.